TOUBAKOUTA 🇸🇳

Hello la famille,

Comme vous l’avez sans doute vu, j’étais au Sénégal en Décembre dernier et j’ai débuté mon séjour avec 2 jours passés à Toubakouta dans la région de Fatick.

ORGANISATION

J’ai conclu un partenariat avec Cometrip et RentDkr par ricochet. C’est une première pour moi car j’organisais moi même tous mes voyages de A à Z.  Pour le coup, ça change complètement la vie car on ne s’occupe de rien.

Cometrip est une nouvelle agence de voyage et séjours fortement digitalisée et spécialisée pour les excursions au Senegal : Dakar et regions.

Rent Dkr est également une nouvelle agence de voitures faisant des location et mise à disposition de véhicules avec ou sans chauffeurs. Ils sont partenaires de Cometrip et assure le volet transport vers les sites touristiques.

Tout s’est bien passé. Conducteur sympathique et très arrangeant. Je dis ça surtout pour les pauses accordées pendant le trajet pour prendre des photos des sites en route.

Je vous en montre une :

BUDGET

Malheureusement, cette fois je ne vous serais pas d’une grande aide car dans le cadre de ce partenariat je n’ai pas eu à m’occuper du volet financier.

Je vais juste pouvoir indiquer le prix de quelques activités :

Excursion à Fathala : 20.000 F CFA / 38€ par personne.

Tour des îles : Gratuit si vous avez  réservé aux Palétuviers en pension complète.

Je vous conseillerai vivement de vous abonner aux réseaux sociaux de mes deux partenaires :

  • ComeTrip (Instagram: @cometripofficial);
  • RentDkr (instagram : rent.dkr).

Ils font très souvent des promotions pour des séjours et notamment dans cet hôtel.

HÔTEL

Bienvenue aux palétuviers. Ce domaine entre terre et lagune. 4h de trajet depuis Dakar.

La nature et la verdure nous accueille et en particulier.. les baobabs. Y’en a vraiment partout. C’est impressionnant.

Les chambres sont sous forme de bungalows dressés le long des couloirs de fleurs. Ce cheminement de couloirs mènent ou donnent une vue directe soit sur la double piscine ou la lagune.

Le seul point à améliorer de cet hôtel serait la nourriture. Toutefois, certains plats étaient exquis comme le gratin de crevettes et le hamburger aux fruits de mer que je recommande les yeux fermés.

COUCHER DE SOLEIL

Le plus de l’hôtel : Le rendez en fin de journée pour le spectaculaire coucher de soleil.

Une vraie vie commence : les jeunes faisant leur sport…

certains se baignent encore…

et d’autres sont installés pour juste attendre les dernières lueurs du jour …

et cette table .. cette magnifique dressée pour 2 à la place la plus en face du coucher de soleil. J’envie ces 2 personnes.

TOUR DES ILES

Comme je le disais dans la partie Budget, si vous prenez une pension complète, cette activité est comprise dans le tarif.

Le tour commence par le Delta du Saloum, direction les bolongs.

Les bolongs, ce sont ces bras de mer éphémères car ils sont très soumis à la marée. L’eau de mer s’y mêle aux cours d’eau. On en trouve dans le Sine Saloum et la Casamance, partie Sud du Sénegal.

Le guide nous explique aussi que c’est dans ces bolongs que sont recoltés les huitres que vous verrez collés à la mangrove.

Ces bolongs ont également un côté mystique et intrigant. Ça peut se sentir une fois que vous ètes en plein dans le marécage.

ILE DES COQUILLAGES

Nous arrivons ensuite sur l’île de Diorom Boumak classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Direction les hauteurs de l’île. La randonnée peut atteindre jusqu’à 200 m au dessus du niveau de l’eau.

Nous allons directement vers le grand baobab, le « baobab sacré » de l’île, lieu mythique à l’intérieur duquel se déroulaient prières et rituels. C’est également en cet endroit qu’on peut avoir une vue dégagée sur tout le fleuve.

Le chemin emprunté était marqué par plusieurs bosses dans la terre. Nous n’avons pas hésité à poser la question au guide et tenez vous bien.. ce sont des tombes. Au temps où l’île n’était pas du tout peuplé.

Tous ces chemins empruntés partagent la même particularité : les beaux baobabs se dressants au milieu des bosquets.

LE REPOSOIR DES OISEAUX

C’est la 3e étape de ce tour.

Je me rapelle de cet endroit encore au moindre détail comme si j’y étais hier.. pourquoi ?

Parce que c’est impressionnant, c’est pur, c’est hypnotisant. Nous sommes arrivés quelques instants avant le coucher de soleil… 

…. le moment idéal où des dizaines, des centaines d’oiseaux reviennent dans leur habitat. Un habitat naturel protégé et loin de la main de l’homme.

L’on se pose plein de questions vu l’automatisme avec lequel ils reviennent au perchoir, peut être vous me direz dénuées de sens .. est ce que chaque oiseau reprend sa place ? Ont ils une place attitrée ? Se regroupent ils par famille ?

RESERVE DE FATHALA

Deuxième jour, nous sommes allés à Fathala.

Célèbre pour sa marche avec les lions, cette réserve est située à 20min de route de Toubakouta à la frontière avec la Gambie.

L’hôtel organise des visites par créneaux horaires que vous pouvez réserver même à l’avance.

A l’entrée, vous attendrez peut être 15 ou 20 minutes. La visite se fait par groupes.  Profitez en vous pour visiter l’entrée de la reserve. Parmi les  choses à voir, les cases présentant les espèces de de la réserve, le marécage aux crocodiles et l’autruche dans l’arrière cour.

Il est également possible de passer la nuit dans le lodge dans la réserve. Ou si vous n’avez pas forcément le temps comme nous, c’est toujours possible d’y déjeuner.

Nous avons choisi la cage des lionceaux plutôt que la marche avec les « gros lions ». Mes fâcheuses expériences avec les singes en Thaïlande et les tortues à Zanzibar me sont vite revenues en mémoire.

C’est une expérience unique.

Les lions sont très taquins car à un moment l’un d’eux a fait semblant de nous attaquer. Semblant car le guide nous a dit après que c’etait une manière de « jouer » avec nous. Bon! Ça ne m’a pas rassuré pour autant.

Je vous montre ces photos prises en leur compagnie. Photos qui ont suscité beaucoup de commentaires comme vous pouvez l’imaginer. Je suis en blazer de soirée au milieu d’un groupe de lions.

L’idée est d’attiser l’envie, d’inspirer les touristes étrangers et même les nationaux à venir faire la même chose.

Ça ne devrait pas être inédit car de la même façon : se balancer au dessus des terrasses de riz à Bali en robe longue ou encore poser en smoking sur les murs bleus et  blancs de Santorini ne surprennent pas.

TOUR DU VILLAGE EN CALÈCHE

Cette activité était plutôt facheuse, pour moi en tout cas. L’hôtel organise un tour de village en calèche tirée par des ânes.

Après 15 minutes de route sur la charette, nous avons demandé aux conducteurs de nous ramener à l’hôtel. Raison très simple : nous ne supportions pas de voir les ânes se faire fouetter pour avancer plus vite.

D’autant plus que j’avais eu à faire un rapide tour de village sur un scooter. J’allais acheter une puce téléphonique dans les environs. Comme quoi, y’a donc plus facile. 

J’arrive à la fin de cet article. J’espère qu’il vous aura inspiré et donner envie d’aller visiter cette belle région de Toubakouta.

Et n’oubliez pas : abonnez vous à la newletter pour être alerté des dernières publications et laissez vos questions en commentaire.

A très bientôt la famille.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de